Grimpée des 1000 Martyrs

Le Challenge des 1000 Grimpeurs entre dans sa phase finale ce week-end, la grimpée des 1000 Martyrs constituant l’avant-dernière manche. La montée est inédite par Miribel-les-Echelles, roulante (5 % à peine) et baignée de soleil : 25°C plein sud, c’est quasiment l’été 🙂 J’oublie l’échauffement sur rouleaux ; celui-ci se fera sur la montée, permettant de reconnaître le parcours et saluer mes adversaires. Les habitués sont de la partie dont Arnaud Féodoroff, le leader du classement général. Malgré un léger rhume les sensations sont très bonnes et j’ai hâte d’en découdre au départ.

Grimpée des 1000 MartyrsLes premiers hectomètres sont plats à la sortie d’Entre-Deux-Guiers et je me faufile dans un peloton nerveux pour me caler dans les premières positions, juste au moment où la pente se cabre. Yoann Sert puis Jérémy Brunello font le forcing dans les pourcentages les plus raides et le peloton vole en éclats avant Miribel-les-Echelles, où je prends le relais avec Arnaud pour maintenir l’allure. Un court replat me permet de repasser le gros plateau, et je relance en force à mi-course ; avec Jérémy à la manœuvre l’élastique tend mais ne rompt pas, nous sommes encore une bonne demi-douzaine à la sortie du village lorsque la pente se dresse à nouveau.

Malheureusement je confonds vitesse et précipitation : pas suffisamment souple en repassant le petit plateau la chaîne tombe, impossible de la remettre en roulant 🙁 Arrêt express pour la replacer à la main, je repars le couteau entre les dents au-delà du top 10 avec Yoann et Alexandre Chibko en point de mire. Environ 30″ de perdues dans l’affaire ; au loin je vois Jérémy qui a réussi à s’isoler en tête, maintenant l’objectif est simple : me rapprocher au maximum d’Arnaud pour éviter de perdre trop de points au général.

A moins de 4 km de la ligne l’effort est maximal à tous les étages de la course : je reviens d’abord sur Yoann, puis Alexandre et deux jeunes coureurs du GMC 38, grapillant seconde après seconde sur le groupe. Malgré les accélérations d’Arnaud et Julien Gaillard je fais la jonction à bout de souffle à 1,5 km de ligne ; autant dire que je ne donne pas cher de ma peau au sprint. Une dernière attaque de Florian Callet achève de me mettre dans le rouge au kilomètre ; complètement asphyxié je vois à peine le panneau des 300 m et ne réagis pas lorsque le rush final est lancé 🙁

Maxime Richard remporte celui-ci devant Nicolas Ougier, environ 30″ derrière le vainqueur Jérémy. Arnaud, Philippe Meunier, Julien et Florian complètent le top 7 ; je franchis la ligne quelques secondes plus tard en huitième position, Arnaud me repoussant un peu plus loin au classement général… Là sauf exploit demain c’est plié, j’avais probablement la force pour faire mieux mais cette erreur de débutant (mauvais réglage + manipulation) me coûte cher 😛 Reste à bien récupérer et prendre ma revanche demain matin aux 4 Seigneurs !

Résultat(s) : Grimpée des 1000 Martyrs

Laisser un commentaire