Grimpée du St-Eynard

Malgré quelques incertitudes liées à la situation sanitaire à Grenoble, la finale du Challenge des 1000 Grimpeurs a bien lieu entre Meylan et le fort du St-Eynard. Il fait froid avec un bon petit vent du nord, pas de quoi décourager la centaine d’engagés. Un joli succès pour l’organisateur de cette montée remise au goût du jour après quelques années d’absence ; de nombreux habitués viennent parfois de loin (Savoie voire Haute-Savoie). De mon côté la fatigue du début de saison se fait sentir week-end après week-end, mais je reste motivé pour tenter de ravir la première place du classement général à Théotime Ronflet.

Continuer la lecture

Grimpée de Montaud

Comme souvent début octobre, il fait frais et humide à St-Quentin-sur-Isère au départ de la grimpée de Montaud. La pluie épargne la majorité des 81 engagés, avec des départs échelonnés entre 9h30 et 11h30. Le vent également, puisque nous sommes relativement à l’abri… du moins pour les derniers coureurs à partir. Sur une montée que je réalise des dizaines de fois par an à l’entraînement, j’ai à coeur de réaliser un gros chrono dans un effort solitaire particulièrement apprécié (mon manque de punch n’ayant pas d’incidence sur le résultat final).

Continuer la lecture

Grimpée de l’Arzelier

Si nous étions passés entre les gouttes à Prapoutel le dimanche précédent, froid et bruine nous accueillent au Gua ; conformément aux prévision météo l’ascension de l’Arzelier risque d’être hivernale. Pas de quoi entamer le moral des 70 engagés devant la mairie, ni la bonne humeur des bénévoles : une montée à fond, puis une descente tranquille et bien couvert pour rejoindre la voiture… On fera avec 🙂

Continuer la lecture